Pascale MORAND. Psychothérapeute et Relaxologue.

Télécharger
Les Vœux 2024 de Pascale MORAND
À propos de l'équilibre ! .pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB

 Thérapie psychocorporelle. Besançon.
Un accompagnement sur mesure.

 Bienvenue sur le site de Pascale MORAND, psychothérapeute certifiée, relaxalogue diplômée et formatrice en développement des compétences.

 

Vous  ressentez le besoin de franchir une étape ? La relaxologie est une approche psychothérapeutique qui apprend à se recentrer sur  l'instant présent et à lever les blocages qui empêchent la décision ou déclenchent des troubles anxieux. Cette méthode vous accompagne dans une  démarche holistique qui considère tous les domaines de votre personnalité et de votre vie.

 

Cependant les méthodes  thérapeutiques ne sont rien sans la définition d'une qualité relationnelle basée sur la confiance mutuelle et le professionnalisme du thérapeute et l'engagement sincère du consultant.

 

Pour s'engager dans un travail sur soi, il est parfois difficile de faire confiance en l'autre : ce site est là pour vous informer des cadres professionnels de la pratique thérapeutique. En vous engageant sur cette voie, vous pourrez aussi bénéficier d'une expertise professionnelle née de 35 années de pratique.

 

Dans votre thérapie, vous serez au cœur de l'action et du changement. Pour changer, rien n'est magique, il est nécessaire de s'engager... car vous le méritez.

 

 

Les ressources de l'accompagnement seront  toujours animés avec des encouragements et des repères psychologiques précis. La thérapeute n'utilise pas des moyens régressifs pour avancer  : elle prend appui sur les ressources de votre personnalité. Comme par exemple :

  1. Apprendre à mieux vous comprendre !
  2. Partager, découvrir des outils de changement !
  3. Mettre en valeur votre nécessité de progression!
  4. Respecter ce que vous êtes avec neutralité.
  5. Retrouver un équilibre de vie fondamental.
  6. Découvrir votre personnalité et vos ressources.
  7. Ouvrir votre personne à la prise de recul.
  8. Retrouver un sentiment profond d'unité.

Contact téléphonique : 03 81 82 20 52

 


Franchir le pas en débutant une thérapie

 

Changer pour le meilleur ou...

cesser d'attendre le pire,

c'est maintenant !

 

 

Le climat social contribue actuellement à renforcer les inconforts chez les personnes anxieuses. Dans ce contexte, la prise en charge thérapeutique est souvent perçue comme un effort à fournir. Cependant, c’est elle qui peut permettre de limiter l’épuisement généralisé. Voici comment vous pouvez comprendre les troubles anxieux.
Les signaux  à prendre en compte. Quelques exemples. 

  • Les troubles du sommeil supérieurs à une semaine,
  • Une augmentation de la susceptibilité. Irritabilité.
  • Développement d’une perte de lien avec des solutions rationnelles. Ex : le recours systématique à de l’automédication, via des compléments alimentaires. La recherche compulsive et stérile de vidéos sur internet ( relaxation, méditation).
  • Ne plus être apte à cesser cette forme de spirale anxieuse : perte de recul.
  • Pour les mamans, le lien avec les enfants devient distant ou obsédant par des contrôles excessifs.

Pour briser le cercle vicieux d'une boucle anxieuse,  le lien thérapeutique est constructif.

  •   A elle seule, la  décision de rentrer en contact avec un thérapeute représente   80 % de la thérapie, surtout auprès d'une personne anxieuse non traitée ou en automédication. Pourquoi ?
  •  Si vous souffrez d’anxiété, vous avez oublié la force de l’échange humain, la valeur de l’écoute, la force du partage et du regard professionnel.
  • La relation thérapeutique permet de  renouer avec le sentiment de se sentir écouté-e ou exister.
  • Pour progresser à votre rythme, je vous proposera d'abord un cycle d’introduction de 3 entretiens. Il vous permettront de retrouver la confiance en douceur dans l'aide apportée par un tiers,  de comprendre le fonctionnement anxieux et ses remédiations.  

    Ce programme de «  bon compagnonnage » avec vous-même saura répondre à votre besoin de reconnaissance.


La boucle anxieuse nécessite de formuler deux phrases :

" STOP"  au malaise anxieux qui est un enfermement

« OUI », j’ai confiance dans l’autre qui peut m’aider.